Rick et les affranchis

http://ricketlesaffranchis.zeblog.com/

Rick et les affranchis

Blog

Catégories

Derniers billets

Pages

Compteurs

Liens

Fils RSS

News et bafouilles

Par Rick et les affranchis :: 27/01/2006 à 9:38 :: News et bafouilles

Dans ces maigres colonnes, nous vous faisons part de nos réactions sous l'aspect de petites notes d'humeurs diverses, musicales ou pas d'ailleurs.

Entre le 1996 et ces derniers jours, le groupe aura réalisé environ 350 concerts partout dans le monde de la France du Nord de la Loire (oops !).

Après moult kilomètres parcourus, les expériences s'enchaînent sans jamais se ressembler. Rendons hommage à tous les programmateurs de salles et de pubs qui ont su nous faire confiance et le font toujours aujourd'hui.

La mission du combo restera toujours identique : diffuser un climat de fête l'espace d'une soirée ou d'un disque (cf la rubrique albums). N'oublions pas également tous les affranchis sautant gaiement sur leurs gambettes et déployant leurs larges gosiers afin de reprendre en choeur les multiples refrains chantés par notre Rick (soit dit en passant, certains le font plus pour le rince-tuyau mais cela se règlera au prochain concert).

BAFOUILLE N°1 - Septembre 2006

Qu'il est bon de causer un peu! Il faut se dépêcher on ne sait guère de quoi demain est fait!

2007 année de changement! Sans aucun doute! Les urnes elles, ne risquent pas d'être les seules à rougir. A ce propos d'ailleurs, on peut rougir nous aussi, mais de plaisir ou de honte?

De honte d'abord, si dans ce pays magnifique, un petit nerveux à la dent longue ou un plus ancien à la chemise brune et au futal kaki, décident de nous "fly-toxer"de leurs idées nauséabondes et nous assènent de nouvelles lois over-tendances et rétrogrades. Méfiance chers amis! 

Ou plus simplement de plaisir si enfin nous parvenons à réaliser "tranquillou" notre nouvelle galette qui commence sérieusement à se faire attendre. Pas qu'elle ne soit pas prête, bien au contraire, seulement pas facile d'évoluer dans un monde ou la place pour les petits est de plus en plus exigüe et incertaine. La lutte est continuelle.

Le talent est un élément déterminant, le travail sans doute aussi, la faveur du public, mais il apparait souvent incontournable de considérer comme essentiel, ce que Yann notre "fagotier" de service, nomme la cooptation, c'est à dire le "piston", la recommandation, elle est plus que capitale, elle est déterminante. Pour le peu que tu te montres fébrile, timide et sans aucun culot, timoré en affaire, comme c'est sans doute notre cas, la partie s'annonce sinueuse et terriblement ardue. ( nous avons des cours à prendre en matière de communication. Sur scène c'est cool et OK mais en dehors de celle-ci, c'est chaud!

 Ainsi nous lançons un avis à tous les amateurs motivés pour un putain de coup de "palluche" pour nous sortir de cet imbroglio épais et casse-couille, enfin nous "sortir" tout court! ) On compte sur vous, pourquoi pas!

Il en faut toutefois plus que cela pour altérer le moral fossilisé de vieux dinosaures un peu sourds. Les scènes se font plus rares; la raison plus que probable en est  le changement de personnels survenu aux commandes de l'équipe dirigeante (  le départ de notre super-efficace manager Maryvonne ) qui fut extrèmement dur et douloureux à encaisser. Le groupe étant soudainement orphelin, plusieurs fois nous avons frôlé la catastrophe, effleuré l'idée de rendre les armes par inactivité ou non, plutôt par manque d'actualités( sans doute un des éléments les plus déterminants pour un groupe). 

Une chose essentielle perdure en nous, la foi! La source ne semble pas encore se tarir, les idées sont toujours au rendez-vous. A ce propos, l'actualité toujours foisonnante de sujets aussi grotesques que débiles, aussi drôles qu'affreux nous pouvons presque considérer que les journaleux nous mâchent le travail.

Noam, notre célèbrissime "grattouilleux", lui, revient à son premier amour, la guitare électrique, rendant du coup, les ambiances des nouvelles compositions,  plus variées, plus rock ou plus pop, c'est selon! Nous rassurons tout de suite les vieux fans, c'est toujours du pur "Rick et les Affranchis", de la gouache, du texte et une grande variété dans les ambiances suivant les thèmes abordés.

Nous avons gagné également en la personne de Cyrille, notre nouveau bassiste, pas si nouveau que cela d'ailleurs, qui en plus d'un savoir-faire et d'une maitrise grandissante de l'instrument, nous offre la chance de posséder un bel organe haut en couleur ( du calme les filles!, faut pas exagérer tout de même!). Très bonne voix et donc une assurance dans les choeurs toute nouvelle pour le groupe. Apport non négligeable quand on sait l'importance des choeurs dans une petite formation comme la nôtre.

Dans la prochaine bafouille, nous espérons vous donner plus de détails quant à la future livraison musicale, tant sur la plan de l'enregistrement, que sur les thèmes abordés, les ambiances etc .... Allez, à plus!

 

Bafouille N°2 - Octobre 2006Smileys

Comme il en était question la fois dernière, nous vous proposons dans cette seconde bafouille, d'aborder en quelques lignes, le contenu futur de l'album en cours d'élaboration. Une gestation entamée depuis déjà un bon paquet de temps. En effet, un certain nombre de titres proposés dans la prochaine livraison est testé en concert et semble être approuvé par le public, c'est une bonne chose!

Du coup, la différence notable et non des moindres pour la galette à venir, c'est que l'essentiel des chansons n'est plus très vert, qu'elles ont su évoluer et s'affiner avec le temps. Pour les albums précédents, nous finissions les titres ou du moins les aboutissions en studio. Souvent pris par le temps ( le temps, c'est l'argent! ) et disposant de moyens en géneral limités, nous ne faisions pas toujours les bons choix, les plus efficaces, les plus pertinents et par conséquent étant pris par l'urgence de l'enregistrement, nous étions parfois un peu mitigés avec le temps ou après plusieurs écoutes. Désormais, le fait d'avoir fait longtemps tourner les morceaux, nous pensons aboutir à un résultat plus probant et susceptible de correspondre davantage à nos attentes respectives. 

La principale difficulté lorsque l'on appréhende les nouvelles compositions de cette façon, c'est de ne pas perdre l'essence même des morceaux. Je m'explique : une chanson c'est un peu un squelette qu'on habille de couleurs et d'étoffes variées. Seulement voilà, à tout essayer on finit par ne plus trop savoir ce qui peut réellement lui convenir, du coup le problème est de ne pas trop s'éloigner de l'idée de départ et ainsi s'égarer pour aboutir à ce que l'on appellera des " fautes de goût". Une chanson c'est un petit plat mijoté, qu'il faut traiter avec finesse, assaisonné justement, maîtriser parfaitement le temps de cuisson, pouvoir l'accompagner avec une bouteille parfaitement à propos etc... Autant dire un travail d'orfèvre! Parfois il nous est arrivé de tourner une composition dans tous les sens, de l'essayer à toutes les sauces ou presque, varier les tempos etc... pour finalement revenir sur la première mouture ou bien dans le pire des cas, l'abandonner. Comme c'est souvent le cas en peinture, en sculpture ou dans bien d'autres domaines encore, le "premier jus" ou encore le "premier jet" est en général le meilleur. De très grands noms de la chanson et du rock, se sont toujours évertués à travailler de la sorte, Neil Young, Tom Waits pour ne citer qu'eux. Neil Young en est un parfait exemple, il considère que répéter un morceau trop longtemps avant de l'enregistrer, c'est lui rétirer de sa force, de sa saveur, de son essence. Nous apprecions la démarche et sommes même admiratifs. Le prochain album du groupe devrait être abordé de cette façon pour y conserver et préserver toute la dynamique, toute l'énergie originelle de certains titres. Il est vrai que d'autres chansons par contre, demanderons sans doute qu'on s'y attarde un peu plus, c'est le cas pour les chansons aux tempos plus lent ou plus médium. Nous aimerions ainsi, pourquoi pas, solliciter un quatuor de cordes ou des choeurs, nous ne savons pas encore précisément, l'idée reste ouverte.    

 

  Bafouille n°3 - Janvier 2007 Smileys

Voilà déjà deux mois sans nouvelles, c'est long! Vous allez trouver cela peut-être surprenant mais depuis octobre, beaucoup de choses ont évolué. Après moultes réflexions, écoutes et ré-écoutes des derniers enregistrements maisons, c'est à dire des maquettes des derniers morceaux qui doivent figurer sur le prochain album, nous avons finalement reconsidéré notre démarche et ce, à plusieurs niveaux: 

D'abord sur le plan musical:

Nous vous avions exprimé il y a plusieurs mois, notre intention délibérée de durcir nos compositions en y injectant une bonne dose de guitares électriques, de la sature à tout va, enfin, du son à fond les ballons. Seulement, après réflexions intenses et constats de proches, adeptes du groupe et in fine, de nous quatre, nous nous sommes aperçus que nous retombions dans quelque chose que nous avions délaissé il y a des années, dans le cadre d'un autre groupe, beaucoup plus rock, et que nous nous approchions dangereusement de ce que nous avions décidé de délaisser alors ! Ni une ni deux, nous avons considéré qu'il était nécéssaire de ne plus retomber dans cette vieille formule qui risquait, à coup sûr, de réellement dénaturer le concept originel de "Rick et les Affranchis". Il va sans dire que cela n'a pas été vain, car nous allons intégrer de la guitare électrique dans nos compos mais à une dose plus subtile, en essayant de colorer le son ( chaud ) de manière plus adaptée et surtout en correspondance totale avec l'approche des morceaux qui reste la même, énergique, spontanée et directe. L'écriture reste dans une même lignée, des textes contant des histoires et d'autres, d'un accès plus immédiat, sur des thèmes plus généraux. Ce sera l'objet d'une prochaine bafouille!

Ensuite sur le plan de la nouveauté:

Après mûres réflexions, l'enregistrement du nouveau disque se faisant quelque peu attendre, nous allons travailler pour sortir un mini-live, enregistré l'an passé, histoire de faire patienter nos supporters et d'offrir ainsi une once de nouveauté pour ceux qui viennent nous voir, qui nous suivent et qui finissent d'user le dernier album en date ( "Ni queue ni tête" ). Cinq titres live, plus deux studios, devraient en théorie figurer sur cette petite galette transitoire. Nous vous tenons au courant de l'avancée de la chose très prochainement !

Nous ne pouvions vous quitter, sans vous dire qu'un nouveau graphiste se prénomant Jonathan,  au talent très prometteur, s'est déjà penché sérieusement sur un nouveau visuel, ça nous manquait grave ! Sans dévoiler toute l'étendue du talent dont il fait preuve, nous pouvons vous dire que, assez rapidement nous allons faire peau neuve : nouveau logo, un concept pour le mini-live, des nouvelles affiches et pourquoi pas un peu plus tard dans le temps, le concept du prochain album studio.

Allez, à plus et faites le bon choix!

         

 

          

 

 

Copyright © Rick et les affranchis - Blog créé avec ZeBlog